Quand on se lance dans un projet immobilier, les premières questions doivent s’orienter vers le financement. Un apport personnel est il nécessaire ? Combien emprunter ? Quel type de prêt choisir ? Sur quelle durée ?

Apport personnel :
En fonction de votre épargne et de vos économies, vous avez la possibilité de financer personnellement une part plus ou moins grande de l’achat de votre maison. Cela offre comme double avantage de réduire votre emprunt tout en donnant une garantie supplémentaire à votre banque au moment de l’acceptation de votre crédit. Si vous optez pour cette solution nous vous conseillons de ne pas dilapider toute l’épargne, car un peu de marge de manœuvre vous sera toujours utile si vous avez d’autres projets.

Et si toutefois vous ne disposez pas de cette épargne, sachez que certaines banques acceptent de vous aider en finançant la totalité du projet y compris l’ensemble des frais.

Choix de(s) l’emprunt :
Tout d’abord il existe une multitude de prêts immobilier dont certains à des taux préférentiels. Le plus populaire est le PTZ (prêt à taux zéro) dont le but est d’aider les primo-accédants dans leur accession à la propriété. Il est valable essentiellement sur les maisons neuves qui respectent la réglementation thermique RT2012 et sous certaines conditions de plafond de revenu. Étant sans intérêt, il a pour avantage majeur d’augmenter votre capacité d’emprunt globale.

Parmi les autres prêts à taux préférentiel vous trouverez les PAS (Prêt à l’Accession Sociale), les Prêt 1 % Logement, et certains prêts spéciaux si vous êtes fonctionnaires … Alors renseignez-vous, si vous y avez droit il serait vraiment dommage de passer à côté.

Enfin pour le choix du prêt principal mettez en concurrence les banques et organismes de crédit aussi bien sur le taux que sur les conditions du contrat. Un taux légèrement plus bas peut vous permettre de faire d’énormes économies et certaines conditions peuvent être très contraignantes.

Pour un conseil

Contactez-nous

Durée de l’emprunt :
Les durées de crédit vont de 7 à 30 ans. En allongeant votre durée de remboursement, vous gardez des mensualités raisonnables, ce qui vous permet de décrocher des prêts plus importants tout en restant dans les clous par rapport à votre capacité d’endettement. Alors, pour devenir propriétaire n’hésitez plus à emprunter sur des longues durées d’autant plus que vous profitez de taux historiquement bas.

Pour vous aider dans vos choix, l’équipe de Maison SM vous accompagne et réalise même gratuitement pour vous un plan de financement, qui vous permettra de connaître précisément votre capacité d’emprunt. Profitez de l’expérience de nos spécialistes.